Atelier avec Hiromi Tsukuda : 4ème partie

Dans la cadre d’un projet club, nous avons acheté un lot d’érables japonais ayant tous une forme similaire. Angélique a proposé le sien comme sujet de démonstration à M Tsukuda.

 

Début juin, l’arbre est en feuilles, il faut donc commencer par le défolier pour pouvoir travailler dessus. Toutes les feuilles sont donc coupées une à une aux ciseaux en laissant juste un morceau du pétiole.

effeuillage

L’arbre peut maintenant être analysé, M. Tsukuda lui trouve essentiellement deux gros défauts : un manque de conicité et des troncs trop raides.


Il faut donc enlever deux des troncs, c’est l’occasion d’une explication très intéressante sur la cicatrisation.
Pour que de grosses coupes cicatrisent le mieux possible, il faut laisser un tire sève dans le bas de la coupe. La sève en circulant ainsi tout autour de la plaie, va activer la cicatrisation. M. Tsukuda va donc couper la base des deux troncs de façon très nette sur plusieurs centimètres et ne laisser qu’une bande dans le bas. Ils resteront ainsi en place jusqu’à ce que la coupe soit bien cicatrisée.
Il attaque d’abord à la scie

scie

puis continue avec un ciseau à bois

encoche

Cela va permettre à Angélique de poser une marcotte pour pouvoir récupérer les deux troncs qui doivent être enlever.

encoche2

Ensuite, les autres troncs qui manquent de mouvement doivent être coupés au niveau de rameaux qui seront ligaturés pour prendre le relais de la partie coupée,

taille

cela contribuera également à donner de la conicité à ces troncs :

structure

Un dernier point sur cet érable, une des vieilles cicatrices est mal refermée et présente même un creux un peu pourri. Il faut donc assainir cette partie : couper et enlever tout le bois abîmé et reboucher avec de la résine epoxy.

cicatrisation1

Il faut mélanger les deux composants en parts égales

 

on obtient alors une pâte qui va se solidifier et boucher hermétiquement le trou. Ensuite il ne reste qu’à mastiquer le bord vif de la plaie et espérer que l’écorce vienne peu à peu recouvrir la résine epoxy.

fin